ACCUEIL

Bienvenue au Pot au Noir,

Une grange.

Un Espace de Travail et de Création artistique.

Un lieu indépendant, intermédiaire, lieu de fabrique, alternatif, d'art et d'essais aussi.

Une utopie, des humains, une aventure, un brin de folie, une énergie collective, des bénévoles engagés auprès d'exigences professionnelles multiples, de l'en commun. Une fête, des chevreuils, des arbres et des étoiles, les saisons qui ne sont plus vraiment quatre, du temps et de l'espace en altitude.

Une clef qui se partage, de l'exploration, de l'expérimentation, de la tentative et des tentations, vaille que vaille des mots, des gestes et des sons qui se déposent.

De la pensée qui chemine, une lorgnette sur le monde au pied du Vercors dans le Trièves, dans les Alpes, l'Isère .

C'est à St Paul les Monestier après le cimetière, à droite.

Nous, nous y sommes depuis un moment et vous ?

Pour 2017 :

 

« Bâtir un Lieu, l'inventer et « l'exister », comme sursaut de vie, pour faire, pour agir, ne pas se laisser démunir de ce qui appartient à chacun : le choix, la possibilité. »  Valère Bertrand.

 

Malgré un constat difficile, il nous faut travailler dans la continuité des années précédentes comme une suite logique et cohérente de ce qui a été fondé en 1997.

 

Le Pot au Noir a dès ses début été un lieu d'Art et d'Essais propice à l'alternative, à l'expérimentation et au mouvement de pensée. 

 

La mission première de notre « petite institution culturelle d’altitude » est le soutien à la création artistique en lien avec les territoires : local, départemental, régional. Le point de départ est bien là, il ne peut y avoir d'action culturelle quelles qu'elles soient , sans soutient et accompagnement à la démarche artistique. L'Art en stimulant le sensible, l'imaginaire et le symbolique, demeure un outils essentiel d'émancipation , de dynamisme et de cohésion sociale. C'est parce qu'il est vecteur d'énergie et d'expression autant pour ceux qui le portent que pour ceux qui le reçoivent, qu'il est indispensable à l'évolution de la condition humaine. Il s'agit bien d'un art de vivre, c'est en ce sens qu'il faut comprendre l'action d'accompagnement du Pot au Noir : se questionner à la fois sur le développement le plus harmonieux possible de son outils mais aussi sur la pertinence du contenu des projets qu'il accueille. Cela pourrait participer de la définition d'un Atelier de Fabrique Artistique .

 

La réalité effective de cette mission s’évalue évidemment à l’aune des orientations des politiques publiques mises en place par les collectivités.

 

Certes, au fil des années, le nombre des soutiens institutionnels a évolué sans cesse de manière significative et très encourageante. Le bilan 2016 au plan financier et en terme d’activité est plutôt bon. Nous nous en réjouissons. Mais il n’a été rendu possible in fine que grâce à un investissement militant de plus en plus important des membres de l’association. Et cela ne peut en aucun cas devenir la règle.

 

Il nous faut donc nous ré-organiser avant de vous retrouver au mois de février prochain;

 

et oui prochain rendez-vous le 18 février 2017 à 20h30.

 

En attendant les détails , 

 

Belles et Joyeuses  année  2017 à vous !!

 

 

 

 

 

 

 

Fil de navigation